Myanmar, en vrac

Ca nous a surpris, dérangés, quelques fois dégoûtés :

Changer de l’argent par l’unique biais des vendeurs de rue ; Retirer ses claquettes à l’entrée du moindre monument même si le sol est jonché d’excréments de singes, respect de Bouddha oblige ; Le manque de dénivelées à grimper sur notre circuit quasi imposé à . . . → Read More: Myanmar, en vrac

“Same, same, but different”

Impossible de quitter le Myanmar sans évoquer la religion. Nous voici au pays des stupas, des bouddhas, des temples et autre pagodas.

Evidemment, un endroit rêvé pour les marchands de camelote, vendeurs de pacotille ou artistes de la place du Tertre. Le pays des fous de Bouddha, mais de doux . . . → Read More: “Same, same, but different”

Allons à la campagne

29 novembre. Nous voilà dans la région du lac Inle, célèbre lac au sud-est de Mandalay. Le bus nous dépose à Kalaw, il est 2h du matin. Une agréable sensation de fraicheur, et même de froid se fait sentir. Non, ce n’est plus l’effet des climatisations excessives, mais réellement la température extérieure. Du haut . . . → Read More: Allons à la campagne

Myanmar, dans les transports en commun

Au Myanmar, pas de vélos pour nous, ils sont restés à Bangkok, alors tant pis, on va prendre cars, train, ferry pour vivre finalement les expériences parmi les plus intéressantes de ce pays. En voiture, et comme ils savent le dire ici, c’est parti mon kiki !

A fond dans le car

. . . → Read More: Myanmar, dans les transports en commun

Bienvenue en dictature

25 Novembre. Les vélos sont restés à Bangkok, nous voyageons léger, un petit sac à dos chacun. L’avion d’Air Asia (on insiste)atterrit sur le tarmac. Bienvenue à Yangon, principale ville du Myanmar. Oubliez les mots Birmanie, Rangoon et Irrawady, cela fait vingt ans qu’ils ont été bannis du vocabulaire local. Et ne pensez surtout . . . → Read More: Bienvenue en dictature

A sample text widget

Etiam pulvinar consectetur dolor sed malesuada. Ut convallis euismod dolor nec pretium. Nunc ut tristique massa.

Nam sodales mi vitae dolor ullamcorper et vulputate enim accumsan. Morbi orci magna, tincidunt vitae molestie nec, molestie at mi. Nulla nulla lorem, suscipit in posuere in, interdum non magna.